Page en cours de chargement

Electrofly  
BLACK OUT

* Dossiers en cours *
+ Les projets de la liste
+ Batteries
+ Conception
+ Moteurs
+ Réducteurs
+ Turbines
+ Variateurs
+ Chargeurs
+ Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Pilotage
+ Divers

Les archives
 -  Les projets de la liste
+ Les Batteries
+ La conception
+ Moteurs
+ Les variateurs
+ Notices de montage
+ Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Revues de presse
+ Divers

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Les projets de la liste - The Ball : le dossier

Je ne serais pas chauvin sur le terme, mais sur le modèle oui.
Il s'agit de réaliser d'après mon plan une dépronnerie pour se marrer.
Je rappelle pour certains les enjeux et les règles :

1- Réservé à Electron Libre.

2- J'offre un équipement complet :

  • Moteur Micro Elite et contrôleur ?
  • Accu Lipo 3s 850 mA/h env.
  • 4 servos 5g
  • 1 Récepteur Potenski
3- Règles (Patrick Hoax)
  • A/ décollage vertical
  • B/ tenue du stationnaire à 1m du sol au moins 15 secondes
  • C/ transition du stationnaire à un vol "aérodynamique" horizontal
  • D/ effectuer au moins 2 huit paresseux
  • E/ transition vol "aérodynamique" au stationnaire
  • F/ tenue du stationnaire à 1m du sol au moins 15 secondes
  • G/ atterrissage vertical
  • H/ Gyroscopes et autres éléments auto-correcteurs INTERDITS
  • I/ nombre de moteurs et d'ailes/fuselages libres!
  • J/ poids max 300 grammes

"The Ball" c'est deux disques en Depron de 540 mm de diamètre cerclés de deux bandes de balsa 15/10 moyen contre-collées à la colle blanche.

theball01-1.jpg theball01-7.jpg


Cela participe à la rigidité, cela protège des chocs et ce n'est ni lourd ni difficile (pas d'outillage, des épingles et de la colle blanche).

Ces disques sont collés à 90° et cerclés au centre par 2 joncs de carbone de 1 mm pour former un périmètre en passant dans les disques, au niveau du bois, dans des trous de 2 renforcés par un moceau de tube pvc de 2 ext et 1 int.
Cela rigidifie le tout et protège des chocs. Voila la forme de boule !

Pourquoi deux formes circulaire ?

D'abord, c'est la plus facile à découper avec mon montage précédemment décrit. Surtout deux pareilles... Ensuite l'hélice est protégée ainsi que le moteur ce qui en indoor est préférable, c'est original et ça plane mieux qu'un Shockflyer. Des essais sur une maquette 1/2 l'ont confirmé, (On peut donc même se poser à plat sans risques et à vitesse lente.) le centrage ressort à 26% (peut être moins avec une action à la profondeur).

La charge alaire, quelle que soit la position en vol aérodynamique n'est que de 12 g environ ce qui pourrait aller (dixit Guy le Grand) pour un poids total en ordre de vol de 230 g avec un AXI 2208/34 et 214 g avec un AXI 2204/54 .
Je ne sais pas encore lequel ira le mieux ?

Les 4 volets sont inclinés pour ne pas se gêner au milieu et pour favoriser la stabilité (enfin j'espère) en plus c'est plus joli... Servos, radio, contrôleur, batteries sont simplement collés au double face ou légèrement encastrés (sans carénage) car ce n'est pas destiné à la vitesse, au contraire. La photo 1 montre la maquette de test à échelle 1/2 destinée aux essais de plané et à la recherche du centrage. Finesse 10 environ.

La photo 1 montre les rondelles de Depron et une partie des équipements.
La photo 2 montre le cerclage balsa 2 fois 15/10 en cours

Les dessins parlent d'eux même.
Le dossier complet  : A télécharger ICI
Christian


Date de création : 15/02/2005 @ 23:55
Dernière modification : 13/04/2005 @ 22:53
Catégorie : Les projets de la liste
Page lue 4371 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°5 

par Christian le 12/04/2005 @ 22:22

Conclusion :

Ma boule a volé  : c'est sans intérêt, surtout avec du vent. Je remarque d'ailleurs un modèle similaire sur RC Pilot de ce mois dont o­n dit la même chose...

Je cherche autre chose.

C. Chauzit


Réaction n°4 

par Christian le 30/03/2005 @ 20:41

Dommage, on n'est pas des spécialiste du cochon pendu, cela aurait aidé...

Essais par beau temps, mais trop venteux. La boule est assez puissante pour décoller mais ne réagit bien qu'au moteur, trop sensible au vent par sa surface elle a tendance à faire girouette et partir dans le lit du vent (toutes des garces...).

ball_vol1-3.jpg


Le deuxième attéro, un peu loin, nous vaut quelques réparations mais elle revolera, sans vent, dès que nous aurons fini le Goodyear.
Sur la photo son constructeur, Roger Macé, apprenti pilote mais super technicien et constructeur...
Enfin, j'étudie déjà son successeur, le Delta Peak qui devrait supprimer nombre de problèmes:

delta_peak-3.jpg


@+
Christian


Réaction n°1 

par Christian le 20/03/2005 @ 21:52

Prête pour le premier vol, Patrick L. est en train de la programmer sur sa radio.
 
B-4-3.jpg
C'est pas très grand mais encombrant, le prochain engin sera plus petit... Le train aussi, nous a posé des problèmes mais maintenant ça va !
 
A bientôt,
 
Christian


Réaction n°3 

par CChauzit le 16/02/2005 @ 22:07

1- Non, n'ayez pas peur pour ce cercle de carbone (en deux parties pour avoir la longueur, à moins de disposer de plus grandes longueurs). Il tient même tout seul en place avant collage.

Précautions : Je colle à l'époxy 5 mn des bouts de tube PVC de 2 mm ext aux endroits ou passe le carbone et de 1 cm de long là ou le jonc est entier et 2 cm là ou il est raccordé. Il suffit alors de l'enfiler dedans en respectant la courbure du cercle (patron en Depron ou carton) et de le coller. La forme en cercle est plus stable que des haubans et rigidifie bien le tout. Les trous sont percés dans le Depron à ras du bois? Vous pouvez y ajouter, si vous le voulez, de petites rondelles en CTP 4/10.

2- Je n'ai pas choisi une sillouette de Pogo car nous serions trop loin de la maquette et je pensais que ce serait plus original. En plus la forme de boule, permet d'avancer le centre de gravité et de faciliter la tenue en vol aérodynamique (plus de surface, forme identique dans les deux sens).

L'hélice encastrée est mieux protégée, la boule peut être suspendue par le nez pour les essais et règlages en vol vertical et par le dessus pour le CG.
Les BA de l'aile derrière l'hélice, peuvent servir de déflecteurs (partiels et pas devant) pour combattre un peu le couple qui doit être amorti ainsi que par la surface générale (rotation lente facile à contrer).

3- J'ai choisi 4 servos de 5 g pour les gouvernes et 1 par gouverne car ils ne sont pas trop lourds et moins volumineux. J'aurais pu gagner 5 g mais je préfére la sécurité de deux gouvernes. Un mixage classique aux ailerons/profondeur, èventuellement un autre entre ailerons/moteur et un
simple Y pour la dérive qui me paraît nécessaire pour contrôler la boule en inclinaison.
 Moteur = ascention/descente.
Ailerons = rotation sur l'axe.
Profondeur/direction = inclinaisons XY.

4- Jusqu'à preuve du contraire je ne crois pas à l'utilisation d'un pendule en VTOL (mouvement amplifié par le léger retard).


5- Pour le train rentrant, je ne l'ais pas prévu, mais peut être q'une roulette ou un patin pour les premiers essais... En tout cas elle n'a pas l'air fragile et dois pouvoir se poser sur le ventre dans l'herbe. Patrick veut faire les premiers essais en vol aérodynamique.

6- Pour le poids vous pouvez perdre un peu d'autonomie et ne pas utiliser les Lipo.

7- Vous avez tord de redouter le bois, et c'est bien plus joli et efficace que du scotch.

Bref, notre boulle est presque finie et à fière allure (a raison d'une heure de travail par jour et pas le WE il nous en faudra bien 10 quand même...
Photos au sol d'ici 2 jours. Elle est déjà décorée de façon à bien la visualiser.


Réaction n°1 

par Stef le 16/02/2005 @ 10:10

Là c'est clair (et bien rangé n'est ce pas Chistian)

---

Stef



******* Spécial ! *******

Recherche





Préférences

 Nombre de membres 236 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )

^ Haut ^

FREE, la liberté n'a pas de prix !modelisme-com.jpg

  Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 1.6 secondes