Page en cours de chargement

Electrofly  
BLACK OUT

* Dossiers en cours *
+ Les projets de la liste
+ Batteries
+ Conception
+ Moteurs
+ Réducteurs
+ Turbines
+ Variateurs
+ Chargeurs
+ Equipements divers
+ Modèles
 -  Tours de main
+ Pilotage
+ Divers

Les archives
+ Les projets de la liste
+ Les Batteries
+ La conception
+ Moteurs
+ Les variateurs
+ Notices de montage
+ Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Revues de presse
+ Divers

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Tours de main - Brasure CAP

Braser des CAP


J'avoue que j'en ai bavé pour souder la corde à piano du train de mon Satanas (thermique). Même avec un "gros" fer à souder et de la graisse Hampton, ça ne "prenait pas"...

Autre solution : soudure à l'argent et chalumeau à gaz
C'est plus cher mais plus solide, surtout si tu a ligaturé d'abord au fil de cuivre ou mieux au fil d'acier
Mais c'est un peu plus casse pied !

Pour la corde à piano, tu as raison mais, en plus (ce n'est pas de moi), tu ligatures avec du fil de cuivre ou de laiton pour véhiculer la chaleur, je l'ai fait avec de la CAP 30/10, de la pâte à souder et un fer de 80 w, facile, sauf à tenir...

Comme un con je m'étais laissé convaincre que le chalumeau risquait de détremper la C.A.P smile
Silvain
Bonjour à tous,
Hé bien oui Silvain, si la flamme de ton chalumeau dépasse 800 ° C , c'est cuit ! Tu vas détremper ta barre de CAP qui est un alliage Fer/ Carbone. Tu peux la retremper à l'huile, elle sera moins cassante ( l'huile est plus mauvais conducteur calorifique que l'eau ! ). L'explication c'est le
diagramme Fe /C qui fait encore perdre des cheveux à nos malheureux étudiants ;o))
Mais c'est super facile de souder une CAP même de 5 mm de diamètre, avec de la soudure "normale" (60/40 PbSn ) destinée à l'électronique . Il suffit d'utiliser le bon décapant.

Ce qui m'étonne, c'est que parmi tous les échanges au sujet des soudures, personne ou presque ne parle du décapant qu'il utilise.Et je doute que la résine contenue dans cette soudure soit suffisante dans les cas " non électroniques".

A mon avis ce qui fonctionne le mieux, c'est la "soudure en pâte" contenant 50 % d'étain qui permet d'étamer le cuivre, le laiton, les inox, le nickel ( juste ce qu'il faut pour les batteries ) et les CAP. Avec cela, tu fais des soudures sur CAP brillantes et solides ! Mais pas avec un fer, avec une petite lampe à brûler au gaz ! Et tu ne détrempe pas tes CAP !
Vous avez pas cela en France dans les Bricotrucs ? C'est aussi très utilisé pour souder les tubes en cuivre !
C'est à mon avis un produit indispensable dans un atelier de modéliste. Mais ces propos ne sont basés que sur ma seule et pauvre expérience ;o(

Bonne soirée à tous
Hugo V.


Date de création : 28/01/2006 @ 19:28
Dernière modification : 28/01/2006 @ 19:35
Catégorie : Tours de main
Page lue 12145 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°7 

par Tinoky le 28/01/2007 @ 19:25

2 impératifs pour une bonne soudure de CAP avec de la SnPb pour l'électronique

  • Un bon décapage à l'emeri
  • Une durée de chauffe la plus courte possible

Il faut bien comprendre que les composants chimiques contenus dans le fil de soudure ne font effet que très peu de temps, surtout si l'on est obligé de chauffer fort. Après quelques secondes, ces produits se dégradent, et la soudure devient pâteuse.

Mais pas de panique, si celà vous arrive, il suffit de supprimer le surplu de soudure pâteuse, et de remettre de la soudure fraîche (ou un peu de décapant), et tout rentre dans l'ordre.

Il faut donc une fer puissant, une panne propre et parfaitement étamée.

Commencer par poser le fer au contact de la CAP, faire fondre une petite goute de brasure directement au point de contact de la panne et de la CAP. Ce premier dépôt a pour but d'améliorer le contact thermique entre le fer et la CAP.

Ensuite, attendre que la température de la CAP monte. Si la masse à souder est importante, la goute de soudure a largement eu le temps de devenir pâteuse avant que la bonne température ne soit atteinte sur l'ensemble de la zone à souder. Donc, ne pas hésiter à rajouter une petite goute de soudure fraîche pour maintenir la qualité du contact thermique.

Lorsque la température idéale est atteinte, ajouter la soudure toujours au point de contact de la panne et de la CAP, en déplaçant la panne progressivement sur toute la longueur de CAP à souder.

La ligature au fil de laiton est quasi indispensable pour la solidité, mais quelques millimètres sont souvant largement suffisants (réduction du poids)


Réaction n°6 

par abonillo le 10/01/2007 @ 19:32

Bonjour,

Pour les brasures difficile un de mes oncles m'avait donné une astuce pas chère :

Il faut prendre un récipient en verre avec de l'acide chloridrique ensuite y introduire des morceaux de zinc par petite quantité (réaction d 'ebullition et échauffement) quand la soution ne parait plus accepter de zinc elle prend une couleur grisée : c'est prêt !

Avec ce mélange, appliquer à l aide d'un pinceau ou chiffon puis souder.

La prise est excellente et la brasure nickel !

Par contre je n'ai pas essayé sur de la CAP : à tester


Réaction n°5 

par PierreWindenbergerditPierre le 16/08/2006 @ 21:09

Pour l'acide orthophosphorique y a pas d 'problême . Le premier pharmacien qui tient encore une vraie pharmacie doit en avoir ...(s'il ne sait pas où ça s'achête il faut lui souffler à la Cooperative pharmaceutique de Melunrolleyes ...)  je sais de quoi je parle , je faisais partie de cette professioneek, et s'il prend les responsabilités qu'il doit pouvoir prendre il en vendra sans demander d'ordonnance que personne de toutes façons ne fera pour ce produit...Bonne chasse et le cas échéant changez de crêmerie wink


Réaction n°4 

par GrardROJO le 28/07/2006 @ 14:11

Pour ma part j'utilise de l'acide orthophosphorique, pas facile a trouver mais ça marche.J'ai même soudé de l'acier inox avec cet acide et j'ai obtenu une belle soudure et surtout solide. Il faut bien sur décaper avant a l'émerie et surtout bien enlever l'eccédent d'acide aprés. Il faut aussi éviter de respirer les vapeurs lors du soudage et porter des lunettes de protection et éventuellement des gans.Mais ces précautions s'appliquent pour n'importe quelle forme de soudure.

Au fait, la soudure électronique au plomb est maintenant interdite d'aprés la réglementation RoHs.Bientôt vous ne trouverez plus que de la soudure a l'argent ,étain,cuivre (Ag/Sn/Cu). L'inconvénient est une température de fusion suppérieure(plus de 400°) et des soudure de couleur ternes comme celles obtenues lors de mauvaises soudure au plomb.

Bonnes soudureswink


Réaction n°3 

par castelj le 31/01/2006 @ 14:38

pour braser correctement une corde à piano avec de la brasure à l'étain, il faut :

  • bien nettoyer avec de la toile émerie les parties à souder
  • étamer uniformement les surfaces
  • éventuelement créer une liaison avec du fil étamé ou du fil de laiton (pas de cuivre car trop mou).
  • avec un gros fer à souder ou un petit chalumeau camping gaz procéder à la brasure en controlant la chauffe à l'aide de la brasure en fil d'étain qui ce fond au contact des pièces à unir.


DébutPrécédent [ 1 2 ] SuivantFin

******* Spécial ! *******

Recherche





Préférences

 Nombre de membres 236 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )

^ Haut ^

FREE, la liberté n'a pas de prix !modelisme-com.jpg

  Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.05 seconde