Page en cours de chargement

Electrofly  
BLACK OUT

* Dossiers en cours *
+ Les projets de la liste
+ Batteries
+ Conception
+ Moteurs
+ Réducteurs
+ Turbines
+ Variateurs
+ Chargeurs
+ Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Pilotage
+ Divers

Les archives
+ Les projets de la liste
+ Les Batteries
+ La conception
+ Moteurs
+ Les variateurs
+ Notices de montage
 -  Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Revues de presse
+ Divers

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Equipements divers - Servos numériques ???

Quelle différence notable il y'a entre :

Numérique et Analogique
&
Pignons plastiques et Pignons métaliques

Xavier


EN ce qui concerne les pignons Métallique
- Avantage ne cassent pas ne perdent pas leur dent si la gouverne "arrache tout" quand le guignol se prend au sol (cas fréquent des gouvernes d'aileron)
- Inconvénient Plus cher (production par décolletage plus chère que moulage) et aussi moins "tolérant" et autolubrifiant que le "plastique"
- A choisir en général pour les gouvernes exposées.

Pignons plastiques :
- Moins cher/ pas de frottements métal-métal/ un chouïa
- plus fragile

EN ce qui concerne le Numérique/Analogique ... je laisse des pros répondre
Sur les faits ... personnellement je pense que c'est avant tout du Marketing pour créer un effet de nouveauté qui remonte les prix (heu c'est ma spécialité ....)

Jean-Luc

Non Jean-Luc, ce n'est pas du marketing !

En numérique l'ampli envoie en permanence des ordres de positionnement au servo qui a ainsi plus de couple pour conserver sa position.
Autrement dit : plus de puissance, même rapidité et même précision qu'un servo analogique similaire, mais le couple maxi est obtenu dès le démarrage et pour de très petits déplacements (moins d'hystérésis). De ce fait les servos conservent mieux leur position sous charge.

En contrepartie, bien entendu, ils consomment plus.

Guy R.
Je rajouterai sur ce qu'ont dit guy et jean luc que les pignons metals ont plus de jeu que les pignons plastiques , par contre as-t'on des retours sur les pignons carbonites hitec quelqu'un a t il utilise ce type de servos un retour d'experience ?
@+ didier

Non Didier, les pignons métalliques n'ont pas plus de jeu, c'est seulement l'impression qu'on a en faisant tourner le servo à la main. Du jeu, il en faut nécessairement pour que ça ne bloque pas, mais ce jeu mécanique est remplacé sur les pignons plastiques par un jeu "élastique" dû à leur ... élasticité et l'inconvénient est que ce jeu est d'autant plus important que la charge appliquée est plus forte alors qu'avec des pignons métallique ce jeu est constant.

Je n'ai pas encore l'expérience des pignons en "carbonite" de Hitec. Apparemment il s'agit d'une résine chargée en carbone, ce qui doit assurer une bonne tenue dimentionnelle et à l'usure.

Au fait: un inconvénient des pignons métalliques: à basse température, ils coincent sur les axes. Bon, d'accord, c'est au-dessous de -10° C, ça ne m'est pas arrivé souvent, mais tout de même (vol de pente par -14° C, en plein vent cela va de soi).

Guy R.

Par rapport à un BON analogique leurs principaux avantages est d'être nettement plus chers et de consommer nettement plus.

A part cela ils sont censés avoir un démarrage plus rapide et un positionnement plus stable, mais pas plus qu'un BON analogique ou alors c'est vraiment un micropoil de plus.

On peut aussi inverser leur sens de rotation et certains sont programmables, vitesse, amplitude du débattement (symétrique ou asymétrique).

Mais je trouve que ces quelques avantages, dont certains sont tout théoriques, sont très chers payés.

Alain
J'ai l'impression qu'on se fait un tas d'idées fausses sur les servos numériques. Leur intérêt principal est que, contrairement aux servos classiques, ils fournissent leur couple maximal même pour un très faible déplacement.

Exemple. A vide, un cran de trim fait déplacer le servo, sauf dans le cas des très bas de gamme. Mais en vol, c'est pas du tout ça. Plus la charge du servo est importante, plus il faut un déplacement important du manche avant que le servo commence à bouger. Cela parce que le couple fourni par le servo augmente progressivement avec la différence de valeur du signal. Avec un numérique, il n'y a pratiquement pas de différence, qu'on donne un cran de trim à vide ou sous très forte charge, comme par exemple à grande vitesse.

Inversement, pour cette même raison un servo numérique maintient une position sous charge lorsqu'un servo classique ne le peut pas à couple nominal égal. L'exemple classique, ce sont les volets baissés au départ de treuillage d'un planeur qui rentrent tout seuls sous l'effort. Avec un numérique, ils restent baissés.

Là où c'est vraiment important, c'est pour la profondeur.
J'irais presque jusqu'à dire que c'est pour les débutants que c'est le plus important. Ceux qui apprennent à piloter et utilisent les servos les moins cher partout. La conséquence habituelle, c'est un flou gigantesque à la profondeur et une trajectoire ondulante. On est trop cabreur, on met un cran de trim, il ne se passe rien. Un deuxième, toujours rien. Puis un troisième et on se retrouve piqueur et ainsi de suite. On pourrait appeler ça du marsouinage. Dans ce cas, même un servo numérique sans marque à bas prix arrangerait bien les choses.

Bon, je vous l'accorde, sur un indoor en mousse, faut vraiment une installation soignée à la BPLR pour sentir le moindre effet mais tranquillisez-vous, il n'existe pas encore de servos numériques dans la gamme des 5 grammes wink

Guy R.


Date de création : 08/12/2005 @ 12:49
Dernière modification : 04/01/2006 @ 00:17
Catégorie : Equipements divers
Page lue 6689 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


react.gifRéactions à cet article


Réaction n°1 

par PAT17 le 08/12/2005 @ 17:48

juste une petite réponse à la dernière affirmation de Guy... il existe bien des servos "numériques" en 4, 5 ou 6g... les Dymond, visibles et vendus par Staufenbiel... à prix raisonable (14-20€)..
http://www.modellhobby-shop.de/modellhobby/index.php?ktg=73

pat/17



******* Spécial ! *******

Recherche





Préférences

 Nombre de membres 236 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )

^ Haut ^

FREE, la liberté n'a pas de prix !modelisme-com.jpg

  Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.07 seconde