Page en cours de chargement

Electrofly  
BLACK OUT

* Dossiers en cours *
+ Les projets de la liste
+ Batteries
+ Conception
+ Moteurs
 -  Réducteurs
+ Turbines
+ Variateurs
+ Chargeurs
+ Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Pilotage
+ Divers

Les archives
+ Les projets de la liste
+ Les Batteries
+ La conception
+ Moteurs
+ Les variateurs
+ Notices de montage
+ Equipements divers
+ Modèles
+ Tours de main
+ Revues de presse
+ Divers

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Réducteurs - réducter, réducter ...

Réductez, réductez …

On m'a toujours dit:
Si vous le pouvez: Réductez !!
Tu vas gagner en autonomie, pêche et longévité.
Mais au dessus des 400 je ne connais pas grande chose...désolé.
Jorge
----------------------------------------------

Réponse de notre spécialiste : Jean-Luc Boutillon


"Durée de vol " et "longévité" sont liés à "faible intensité"
"Pêche" est liée à l'aérodynamique

Essayons d'y voir clair:

POSTULATs: il en est de même pour tous les moteurs, qu'il soient brushed ou brushless, à aimants ferrites ou terres rares

La démonstration (ou tentavite) n'est valable que dans une application "sport" donc loin des contraintes de la compétition

DE LA PUISSANCE :

Rappelons quelques bases :
*le kV d'un moteur est lié à son nombre de spires....le couple est inversement proportionnel au kV, c'est à dire que si on a plus de spires, le moteur TOURNE MOINS VITE pour un nombre de Volts donnés mais donne plus de couple.

*Les moteurs ferrite n'étant en général pas optimisés pour nos applications, il est rare qu'ils existent en différents nombre de spires (sauf chez Robbe, hélas peu distribué, par exemple le Robbe 600/24 possède 24 spires –faible kV environ 1700tours/V/=fort couple- alors que le 600/19 qui a 19 spires est fait pour tourner plus vite environ 2200tourrs/volts sous plus faible contrainte)

* de toute façon cela est très (trop) rapide par rapport à des moteurs "conçus pour" exemple Electronicmodel TITAN 09 avec un kV de 900 t/V

DE LA TEMPERATURE :

Là, les moteurs sont inégaux entre eux....déjà que les aimants ferrite n'ont pas un pouvoir d'aimantation (rendement) aussi brillant que les aimants terre rares, les aimants ferrite perdent leur aimantation à des températures "assez basses" (pour un moteur s'entend)....disons en très gros qu'à 25A de consommation votre speed 600 s'achemine tout doucement vers une fin de vie prochaine alors qu'à cette consommation votre Ultra 930 rigole encore!!

D'où la nécessité de traiter "avec douceur" les moteurs ferrites.....disons que suivant les formats (mais je ne suis pas très compétent EN DESSOUS des 500) on se tiendra dans les 10/15A (format 400) ou les 15/20A (format 500/600)

A CE STADE il est bon de rappeler que nous avons envie de voler "quelques dizaines de minutes" et que çà tombe bien si l'on reste dans les 15/20A pour des batteries 2400 voire 3000 on va aller vers 10 à 15 minutes de vol

DE LA CONSOMMATION :

* A consommation constante (mettons 12 A pour un 600 moyen) on va tirer une hélice 7x3 (voire 8x4 pour un Robbe 600/24) en 6 ou 7 éléments....si on augmente le nombre d'éléments on va tourner plus vite mais on va augmenter la consommation...
Et dites-moi quel genre de (petit) appareil on va pouvoir faire voler avec une 7x3 quand le moteur pèse déjà 200g et que la batterie pèse au moins 400g!!

Alors que (Mais là je simplifie et je suis dans les estimations) on va tirer pour ces 12A une hélice 9x4 avec ce moteur si on a un réducteur d'un facteur d'environ 3.

ET ALORS??

*Alors...la vitesse de l'hélice va être divisée par le facteur du réducteur soit 3, par contre, la puissance à l'arbre d'une hélice varie comme la puissance cinquième du rapport des diamètres (formule de Martin Hepperle P2=P1 (D2/D1)Puissance 5 ) Excusez moi je ne sais pas dactylographier la notation "puisssance 5" Il est stipulé que la différence de pas ne change pas beaucoup la puissance donc si on reprend notre exemple: (9/7)puissance 5 donne 5,8 Donc notre hélice donne 5,8 fois plus de puissance pour une rotation donnée.

CONCLUSION :

avec un réducteur de facteur 3 notre hélice donne, à consommation constante (5,8/3)=1,9, donc presque deux fois la puissance de "sans réducteur" ..AAAAAHHHHHH!

OUI MAIS...

Dans notre exemple (Speed 600, 6 ou 7 éléments) diviser la vitesse d'une hélice par 3 ne risque pas de faire voler un appareil beaucoup plus gros avec une hélice de 9 pouces.

BON ET QU'EST CE QU'ON FAIT??

Eh bien ON AUGMENTE LES VOLTS (le nombre d'éléments).....disons que là où on mettait 6, 7 ou 8 éléments en direct on mettra à la fois :
- Une plus grande hélice
- Environ 10 à 12 éléments (ceci ne s'applique que si on reste dans les petites intensités 15 à 20A, on ne le répétera jamais assez)

Ais-je aidé un peu???
N'hésite pas , mon cher Jorge (n'hésitez pas non plus les autres) à demander précision sur un point ou sur un autre et ceux qui savent peuvent corriger/préciser les points rapidement survolés (Mais si tout çà était simple on aurait pas besoin de ton site - http://guide-aearv.modelisme.com/ -, oh Jorge!!)

JLB, Mai 2002


Date de création : 22/03/2005 @ 22:50
Dernière modification : 20/11/2005 @ 00:17
Catégorie : Réducteurs
Page lue 7972 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


react.gifRéactions à cet article


Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



******* Spécial ! *******

Recherche





Préférences

 Nombre de membres 236 membres


Utilisateurs en ligne

( personne )

^ Haut ^

FREE, la liberté n'a pas de prix !modelisme-com.jpg

  Site créé avec GuppY v4.5.17 © 2004-2005 - Licence Libre CeCILL

Document généré en 0.04 seconde